Des histoires d'horreur pour vous tenir éveillé : sommes-nous obsédés par le fait de bien paraître (et d'être bien vu) ?

Miroir, miroir, miroir...
Qui est le plus beau dans la république indépendante de ma maison ?
 

— Si vous vous êtes déjà posé ces questions quand personne ne vous voit, comme Paranormal Activity…

— Si vous avez assez de crèmes pour mettre un autel à un ancien démon en échange de la beauté éternelle...

Donc, la vraie question que vous devriez vous poser, la plus effrayante de toutes, est… êtes-vous obsédé par le fait de bien paraître (et d'être bien vu) ?

Aujourd'hui, dans notre article spécial Halloween, nous vous dévoilons le film (d'horreur).

légendes d'une obsession

L'obsession de la beauté est quelque chose qui nous inquiète, nous tourmente et nous dérange depuis que le monde existe.

(En fait, la seule chose qui a changé, c'est ce que l'on entend par beauté à chaque époque. )

Notre image corporelle affecte notre apparence, nos sentiments, nos relations avec le reste du monde...

Et le déménagement vient quand le souci de se voir et d'être bien vu absorbe d'autres pans de notre vie comme Hell's Possession.

Ici, il n'y a ni truc ni friandise, seulement des données pour enlever le hoquet de la frayeur :

Même le chirurgien Kardashian n'est pas épargné

Nous tous ici présents nous sommes regardés dans le miroir à un moment donné et avons ressenti cette intense inquiétude pour ce que nous avons vu dans le reflet :

● La peau : des boutons cauchemardesques, des points noirs plus foncés que l'âme d'Annabelle, des petites rides pour pactiser avec le diable...

● Cheveux : on voit les premières entrées ou les cheveux gris comme s'ils annonçaient notre Destination Finale, les poils du corps se muer en loup-garou...

● Notre corps (montagne) : être plus blanc que Nosferatu, ce ventre qu'on ne peut pas enlever comme la malédiction de The Ring, que même l'esprit de Scary Movie a l'air plus macho que toi...


● […]

La liste est plus longue que la saga Halloween et l'obsession de notre image plus immortelle que Michael Myers.

Bien sûr, nous refusons de rester les bras croisés. Nous allons affronter nos monstres. Mais pour cela, il faut d'abord savoir où ils se cachent.

Pourquoi appellent-ils ça de l'obsession quand ils veulent dire...

🥵 Culture de la beauté. Rien de mieux que les compliments d'une grand-mère, mais un rappel amical que c'est ainsi que nous apprenons depuis l'enfance que la façon dont le reste du monde nous voit compte... et beaucoup.

🧟‍♂️ Estime de soi zombie. Votre estime de soi a beaucoup de facettes (votre métier, vos relations, votre morale…), mais si nous sommes obsédés par le fait que notre valeur dépend à 100% de notre image, le reste des pièces qui construisent votre estime de soi rester comme The Walking Dead.

🤴 Victimes du canon en service. Personne ne vous dira explicitement que vous devez ressembler à William Levy. Mais quand vous voyez la moitié du monde baver sur le même type de corps/visage/appelez ça x... eh bien, vous devrez comprendre.

👻 Posture = fantôme. Les réseaux fonctionnent comme une passerelle vers une réalité parallèle (qui n'est pas toujours réelle), une simulation de téléréalité où il semble qu'ils nous évaluent (et nous évaluent 24h/24 et 7j/7).

🤑 Hanté par l'argent, l'argent. Opérations, régimes , salles de sport... et oui, les crèmes aussi. Chaque industrie est vendue comme si elle était la solution ultime à toutes vos égratignures, mais la seule chose qui change à la fin est votre compte courant.

🤐 Le silence... des complexes. Avez-vous déjà écouté des frères de gym parler de leurs insécurités en faisant du développé couché ? Eh bien ça : ce qui ne se dit pas, n'existe pas.

Dire "Retour, Satan" à l'obsession de la beauté

On pourrait vous parler de comment se redonner de l'estime de soi, de la santé mentale des hommes #SinFiltros, de comment se débarrasser des peurs esthétiques comme quelqu'un qui enlève son masque à Halloween...

Mais nous laisserions de côté la chose la plus importante.

Et c'est que cela ne "répare" pas en fermant le robinet de ces choses qui vous font flipper : le sport, les creampies, se signer dans les vitrines des magasins quand on marche, faire monter la bilirubine après un like ou match inattendu...

Parce que ce n'est pas mal de vouloir se voir (et être) bien vu.

Bien sûr, il faut d'abord se retourner devant le miroir, se déshabiller et faire face à toutes ces choses louches qui ne nous permettent pas d'accepter pleinement qui nous sommes, ce qui se voit et ce qui ne l'est pas, sans filtres, sans déguisements et sans peur entre les deux .

Et donc en travaillant dur, notre prochain niveau cesse d'être une histoire d'horreur pour devenir une histoire d'amour... de soi.

PS : Et si vous aviez l'intention de montrer votre côté pibonexique avec un costume qui vous dressera les cheveux (et d'autres choses) cet Halloween…

Le post de cette semaine est sponsorisé par notre Handsomefyer, une crème qui vient sans trucs ni friandises mais qui est chargée d'ingrédients qui laissent votre visage comme un petit bonbon : à manger... et quoi qu'il arrive.

plus beau

Crème tout-en-1 avec un effet , quel bon visage tu as !

Nous sommes bien cool,
Siwon

Related Posts

El #drama de las pieles grasas con brilli-brilli en la frente
El #drama de las pieles grasas con brilli-brilli en la frente
El #drama de las pieles grasas con brilli-brilli en la frente El #drama de las pieles grasas  con brilli-brilli en l...
Read More
Top 10 preguntas de los hombres sobre skincare
Top 10 preguntas de los hombres sobre skincare
Top 10 preguntas de los hombres sobre skincare Cómo nos rompen el hielo, cómo nos entran, qué nos dicen la primera...
Read More
Star Wars y cosmética
Star Wars y cosmética
Star Wars y cosmética Lo que Star Wars me enseñó sobre cosmética  La gente se marca bodas temáticas a lo Star War...
Read More